Banderole
Première édition critique de L'Astrée d'Honoré d'Urfé
doigt_dIndex des noms propres



SignetDICTIONNAIRE
de fréquence des mots
de L'Astrée

construit à partir du Dictionnaire établi par Étienne Brunet (Hyperbase 9©)

L'homme ne peut chercher ce qu'il ne cognoit pas,
pour ce qu'il ne scait que chercher.

Equicola, Les Six livres, f° 344 recto.

1 SignetOrientation

Ce Dictionnaire traite les trois premières parties de L'Astrée. Dérivé d'Hyperbase© (9ASPART), c'est un document téléchargeable en format Microsoft Excel© (5 Moctets : Patientez !). Le système vous suggère de garder ce document en mode « Lecture seulement » pour éviter les manœuvres malencontreuses. La commande Ctrl_F permet évidemment les recherches.

La colonne A liste tous les Mots de L'Astrée.
La colonne B introduit des Mises en garde sous forme de précisions ou de distinctions.
La colonne C, Total, donne la somme des trois colonnes suivantes, celles qui contiennent le nombre d'occurrences dans la première, deuxième et troisième partie. Les textes liminaires sont inclus dans les parties qu'ils accompagnent.

Le tableau indique aussi le Nombre de mots dans le roman et dans chacune de ses parties.

dict_a

Les quatre colonnes qui suivent (G-J) donnent les fréquences exprimées en millionième. Par exemple, le mot « abaissés » survient 5 fois par million de mots dans le roman : fréquence 5.

Le trois parties sont de différentes longueurs. La première contient 28 % des mots, la deuxième 32 % et la troisième 40 %.

DICT_AF

Au bas du fichier dictionnaire.xlsx, des boutons donnent accès aux deux configurations :

feuillets

Dans le dictionnaire hiérarchique, une colonne supplémentaire indique le classement.

dict_h

Ces exemples ne sont que des images. Consultez la dernière version de dictionnaire.xlsx pour les mises à jour.

 

2 SignetRichesse du vocabulaire

Le Dictionnaire calcule le nombre de mots différents

dict_diff

ainsi que le nombre de mots uniques

dict_unique

On constate que la richesse du vocabulaire a crû au fil des années.

Pour éviter de surcharger le tableau, les colonnes de calcul sont cachées. Pour les voir, utilisez les fonctions d'Excel©.

ATTENTION.
Ce Dictionnaire n'est pas identique à celui
d'Hyperbase© pour les raisons exposées plus bas.

 

3 SignetRetrouver un mot dans le roman

Pour retrouver un mot dans le contexte du roman, ouvrez 9ASLIVR dans Hyperbase© et cliquez sur mot. Demandez « chemin » par exemple, le système vous donnera le nombre d'occurrences dans chaque livre.

livres

Choisissez un livre pour suivre les occurrences du mot dans son contexte.

Comme Hyperbase© crée ses propres numéros de page, consultez les livres de L'Astrée moderne pour avoir le numéro original.

 

4 SignetConstruction de ce dictionnaire

Voici la procédure que j'ai suivie pour construire ce Dictionnaire. editer

Dans 9ASPART, à partir de la fenêtre « Sommaire », la recherche d'un mot.cont ouvre une fenêtre qui contient le bouton Éditer.


Ce bouton donne les choix suivants :

dict_choix

« Dictionnaire avec sous-fréquences » produit un fichier DICO.TXT dans c:\hyperbas. J'ai importé ce fichier dans Microsoft Excel©.

1. Hyperbase© analyse « quatre » parties, mais la quatrième n'est qu'un artifice. J'ai éliminé cette quatrième partie et donc soustrait ses chiffres. Le total que je donne tient compte des trois parties de L'Astrée.

2. Dans Hyperbase© et dans ce Dictionnaire, les vers italiens qu'Honoré d'Urfé a introduits dans sa première préface sont remplacés par leur traduction η. Cependant, les mots latins ou celtes que le romancier propose pour indiquer l'étymologie subsistent (« Belenos », « vatodun », etc.).

3. Dans Hyperbase©, le bouton Index hiérarchique donne la liste des 100 mots les plus fréquents. La multitude de virgules, points, tirets, points d'interrogation, deux-points, points virgule et points d'exclamation affecte le calcul de fréquences des autres mots. Dans ce Dictionnaire, les signes de ponctuation sont éliminés parce qu'ils sont tous résolument modernes η. On se reportera aux notes pour constater l'incohérence de la ponctuation dans L'Astrée originale, et en particulier l'anarchie des signes doubles η.

4. Les chiffres arabes et romains sont supprimés. Tables et privilèges ne sont pas pris en compte.

5. Les mots coupés par une apostrophe ou séparés par un trait d'union sont reconstitués. C'est le cas par exemple de « aujourd'hui », de « prud'homie », ou de « pont-levis ».

6. J'ai rétabli les noms propres composés de deux termes ou plus (« Bonne déesse », « La Garde », « Champs Catalauniques », « Honoré d'Urfé », etc.).

7. Les abréviations sont développées. C'est ainsi que « V » et « M » sont réunis pour devenir « Votre Majesté », alors que les occurrences de « St » sont divisées entre « Saint » et « Stelle ».

8. Les noms propres seuls sont dotés d'une majuscule. On sait que dans les textes originaux reproduits dans Deux visages de L'Astrée, plusieurs autres catégories de mots ont une majuscule. Par ailleurs, le personnage et le mythe qui portent un même nom sont traités comme deux entrées distinctes dans ce Dictionnaire, mais non dans Hyperbase©.

9. Ce Dictionnaire traite d'un texte qui n'a pas été lemmatisé.
Un fork, dans la colonne de « Mise en garde », indique les plus flagrants des homonymes et homographes. Ce signe rappelle par exemple que « bien » est substantif ou adverbe et que « cour », « lit » ou « lettre » ont des homonymes.

10. Grâce à Hyperbase© et à ce Dictionnaire, les erreurs qui s'étaient glissées dans la version moderne (sous la forme de y, de ii ou de oit désuets) sont corrigées. Grand avantage des éditions électroniques, toujours capables d'évoluer !

divider

Chaque auteur a son DICTIONNAIRE et sa manière ; il s'affectionne à des mots d'un certain son, d'une certaine couleur, d'une certaine forme, et à des tournures de style, à des coupes de phrase où l'on reconnaît sa main. (J. Joubert cité dans Larousse du XIXe siècle, Article Dictionnaire).

Le « Dictionnaire de fréquence des mots de L'Astrée » ne prétend pas dénombrer toutes les caractéristiques de ce roman richissime. Néanmoins, il offre au lecteur un instrument essentiel pour effectuer rapidement des recherches précises.